mercredi 13 mai 2009

Commemorations de l'esclavage ....

De nombreuses dates pour commémorer l’abolition de l’esclavage : À la fin du XVIIIe siècle et au XIXe siècle, un mouvement historique d'ampleur internationale, consécutif à l'émergence de l'abolitionnisme, a conduit à l'abolition de l'esclavage dans les États américains et sociétés colonisées par l'expansion européenne.
Au XXe siècle, l'interdiction de l'esclavage s'est progressivement étendue à l'ensemble des États de la planète .Plusieurs célébrations rassemblent la communauté internationale autour de la question de la traite négrière et de l’esclavage

Commémorations internationales
* 23 août Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition
Apres le lancement en 1994 du projet de l'UNESCO La Route de l'esclave au Benin , le 23 août a été choisi en souvenir de la révolte des esclaves francais à Saint Domingue le 23 août 1791 (aujourd’hui Haïti et République Dominicaine)
*2 Décembre Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage
Date de l'adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies de la Convention pour la répression et l'abolition de la traite des êtres humains et de l'exploitation de la prostitution d'autrui. Cette convention constitue le premier instrument à vocation universelle qui abolit l’esclavage sous toutes ses formes :abolition des esclavages traditionnels et historiques et ses formes modernes.
*25 mars Journée internationale du souvenir des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique
L'Assemblée générale des Nations Unies a adopte le 25 mars comme Journée internationale du souvenir des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique.
BUT: mettre en lumière 400 années de traite transatlantique des esclaves, et ses conséquences dans le monde.
25 MARS 2009 Siege de l'ONU New York "Rompre le silence, tambour battant" Hommage à la mémoire des millions d'Africains qui ont été réduits en esclavage. ce 25 mars 2009 l'ONU a organisé pendant trois jours une série d'événements culturels : « Rompre le silence tambour battant », en Afrique, les tambours sont des instruments de communication qui marquent toutes les étapes importantes de la vie.

Dates et Commemorations en France
* 23 août 1791 - Révolte des esclaves français de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti et République Dominicaine)
*29 août 1793 : 1ère Abolition française :Décret d'abolition de l'esclavage
*4 février 1794 : l’esclavage est aboli dans toutes les colonies françaises par la Convention

*Loi du 20 mai 1802 : Rétablissement esclavage dans les colonies francaises
*27 avril 1848 :Décret d'abolition de l'esclavage
*23 mai 1848 : Premier jour de libération d’esclaves dans les anciennes colonies françaises.
*10 Mai 2001 : Abolition définitive en France , jour d'adoption de la loi présentée par la députée de Guyane Christiane Taubira «reconnaissant la traite et l'esclavage en tant que crime contre l'humanité».
Ce 10 mai 2009 "journée nationale de commémoration des mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leur abolition"
Une manifestation de différents collectifs anti-esclavagistes s’est donc déroulé dans la capitale, la cérémonie officielle ayant été "délocalisée" à Bordeaux, principal port de transit négrier de France. Ce commerce dit "triangulaire" représenta un apport de richesses pour des familles dont certaines ont donné leur nom à des artères de la ville de Bordeaux.
"Nos ancêtres méritent plus qu'une commémoration. Il y a eu un préjudice moral, spirituel, physique, dont nous subissons encore les conséquences", a déclaré, à la manifestation à Paris, la vice-présidente du Collectif des filles et fils d'Africains déportés, Joby Valente.
DiversCités, association bordelaise a approuvé cette initiative .Mais son président, Karfa Diallo, continue cependant de militer pour la création d'un véritable "Mémorial de la traite des noirs."
Le musée d'Aquitaine à Bordeaux inaugure ce 10 mars 2009 une exposition permanente sur le commerce atlantique et l'esclavage :Gravures ,éléments d'architecture objets issus des civilisations précolombiennes ou d'Afrique, maquettes, cartes ,films …
Les navires s'appelaient le Liberté, l'Heureux, le Confiance ou encore Conduite de Dieu ... 50 millions d'Africains environ, hommes, femmes , furent ainsi enlevés de leur village et 12,5 millions survécurent à la traversée de l'Atlantique, dans des navires armés par des Européens. Achetés privés de liberté, principalement sur les côtes du centre-ouest de l‘Afrique , les Africains vont remplacer dans les champs et les mines d'Amérique les Précolombiens, disparus à 95 %. Domestiques ou nourrices à Bordeaux :Environ 4 000 au XVIIIe y furent débarques et devinrent domestiques ou nourrices de familles riches.
Ils sont portraitisés aux côtés de leurs maîtres, parfois encore avec leur collier de servitude
Debats autour des dates de commémoration en France
Le 10 mai fut propose, par le Comité pour la mémoire de l’esclavage en souvenir de la date du vote en 2001 de loi Taubira reconnaissant l’esclavage comme crime contre l’humanité.
Le 10 mai ne fait pas le bonheur de tous les ultramarins.
Beaucoup d’associations preferent la date du 23 mai, en référence au 23 mai 1848 premier jour de libération d’esclaves dans les anciennes colonies françaises.
Quant à l' Observatoire du Communautarisme,il proposait d'instituer une Journée du souvenir le 4 février,date de l'abolition de l'esclavage par la République française, en l'an II. Ce jour-là, en 1794, l’esclavage a été aboli dans les colonies françaises par la Convention : Trois représentants (un blanc, un noir et un metisse ) de Saint-Domingue furent accueillis à l‘Assemblée : Louis Pierre Dufay, Jean-Baptiste Belley (ci contre)et Jean-Baptiste Mills

4 Siecles d’histoire .....
C’est en 1441 que des navigateurs portugais ramènent les premiers esclaves ;c’est le début de la traite négrière organisée par l'Europe.
1518 : Charles Quint autorise la traite et l'esclavage.
1642 : Louis XIII autorise la traite et l'esclavage dans les colonies françaises.
Mars 1685 : Le code noir (arrêts et règlements à l'égard des esclaves promulgué à Versailles, par Louis XIV,reconnaît aux hommes libres de couleur les mêmes droits qu'aux Blancs.
26 août 1789 : Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.
23 août 1791 - Révolte des esclaves français de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti et République Dominicaine)
29 août 1793 : Abolition de l'esclavage à Saint-Domingue.
04 février 1794 : La convention abolit l'esclavage dans les colonies ,Jean-Baptiste Mars Bellay, esclave Noir né à Gorée, représente Saint-Domingue à la convention nationale.
20 mai 1802 : Bonaparte rétablit l'esclavage dans les colonies françaises Débarquement des troupes françaises à Saint-Domingue (Expédition de Leclerc).
07 juin 1802 :Arrestation de Toussaint Louverture.
1803 :La Danemark abolit la traite. Guerre franco britannique.
Mort de Toussaint Louverture au Fort de Joux.
1804 : Proclamation de l'indépendance de Saint-Domingue qui devient Haïti. 1807 : La Grande-Bretagne et les États-Unis abolissent la traite.
29 mars 1815
: Napoléon décrète l'abolition de la traite, en application du traité de Paris.
1817 : Louis XVIII signe une ordonnance interdisant la traite en France.
1833 : Abolition de l'esclavage au Canada.
La Grande Bretagne abolit l'esclavage dans toutes ses colonies.
En France,suppression de la mutilation et les marques infligées aux esclaves rebelles.
04 novembre 1848 : L'abolition de l'esclavage est inscrite dans la constitution :
"L'esclavage ne peut exister sur aucune terre française" (Article 6).
27 avril 1848 : Décret du gouvernement provisoire abolissant l'esclavage les coloniesfrancaises
1848 : Abolition en Martinique , puis en Guadeloupe.
10 Août 1848 : Proclamation de l'abolition en Guyane.
20 décembre 1848 : Abolition à la Réunion.
1851 : Abolition en Colombie.
1853 : En Argentine.
1854 : Au Venezuela.
1855 : Au Pérou.
1863 : L'esclavage est aboli dans les colonies hollandaises de Surinam et Curaçao.
1865 : Abolition aux États Unis.
1870 : Le suffrage universel est rétabli dans les colonies françaises.
Abolition dans les colonies espagnoles.
1873 : Abolition à Puerto Rico.
1876 : En Turquie.
1886 : Abolition à Cuba.
1888 : Abolition au Brésil.
Pour mémoire des liens
ASSOCIATION DE DESCENDANTS D'ESCLAVES NOIRS ET DE LEURS AMIS
La Route du Retour, mouvement international des Noirs de la diaspora vers la Mère Afrique.
UNESCO site culturel consacré à la traite négrière transatlantique
*Comité pour la mémoire de l’esclavage
*Musée Dapper *Les anneaux de la mémoire
*Association Diverscités *le projet européen EURESCL
Concernant l'esclavage moderne ,les enfants soldats ...
*http://www.antislavery.org/
DES RESSOURCES
*Cité nationale de l’histoire de l’immigration * Centre International de Recherches sur les Esclavages *Ressources documentaires educatives * memoires d'esclavages pour l'ecole
*Sur les traites negrieres
* Le Quai des images
Dossiers consacres à l’esclavage sur le site de l'enseignement du cinema et audiovisuel à Nancy(à travers l’image, au cinéma,en littérature,dans l’Antiquité,discours et textes de lois) et à son héritage:représentation des Noirs:publicité,imaginaire occidental,chanson française coloniale,jazz américain etc.
*Slavery links at the University of Georgia -
http://www.uga.edu/slavery/sites/index.htm
*Un site pour retrouver une chronologie de l’esclavage :
le Web marron *Visitez l’exposition virtuelle du Scéren.
*Forum de discussion des DOMTOM :
www.volcreole.com .."Avoir dans leur peau le sang nègre et en être fiers."
*Sur RFO,“Noires mémoires”. nombreux dossiers sur l’esclavage
*Le journaliste Serge Bilié a rassemblé, sur son site," Paroles d'esclavages " de nombreux témoignages de Martiniquais qui parlent de l’esclavage. Vous pourrez y écouter Aimé Césaire.
A ecouter :Aziza de paris
Catherine Le Forestier chante Aime Cesaire .....

1 commentaire:

H&S3A * Association "Les 3A ~ Histoire & Sociétés" a dit…

Excellent travail. Beaucoup de recherche. Cependant, on ne commémore pas l'esclavage mais son abolition.

Bien cordialement.